“La cooptation s’inscrit dans une tendance de fond qui tend à ré-humaniser le recrutement.”

39% des entreprises utilisent déjà la cooptation pour trouver des candidats. Cette pratique internet est  un moyen privilégié de “sourcing” de qualité pour tous les métiers dans un contexte où le marché du recrutement est en tension. C’est ainsi que la cooptation est entrain de réinventer le recrutement 2.0.

“La cooptation s’inscrit dans une tendance de fond qui tend à ré-humaniser le recrutement.”

Le salarié est le mieux placé pour coopter : l’immobilier et le bâtiment sont des secteurs où l’offre d’emploi est structurellement supérieure à l’offre.

A cette pénurie, s’ajoute la recherche de profils toujours plus précis et pointus. Difficile pour les R.H d’une boite de dégoter la perle rare.

L’avènement des réseaux sociaux pros, LinkedIn et Viadéo en tête, qui ont permis de révolutionner le recrutement est aujourd’ hui derrière nous.

“Coopter quelqu’un c’est apporter un éclairage inédit sur un candidat”

En réintégrant l’humain dans la connexion entre les candidats et les employeurs, la cooptation s’inscrit dans une tendance de fond qui tend à ré-humaniser le recrutement.

Il faut également noter qu’un recrutement suite à une cooptation, est plus pérenne. Le turnover est moins important pour les personnes cooptées que pour des collaborateurs embauchés par les voix classiques du recrutement.

On sait aujourd’hui que ce qui fait la différence entre deux candidats présentant le même profil ne se trouve pas dans son parcours ou son CV.

La cooptation valorise les bonnes pratiques et le savoir-être du candidat.

Coopter quelqu’ un c’est apporter un éclairage inédit sur un candidat qu’on a côtoyé dans un cercle d’experts ou  sur un chantier difficile.

Coopter quelqu’un c’est estimer que son profil mérite l’attention d’une entreprise qui recherche justement à embaucher.

Alors  qu’attendez-vous ? 3, 2, 1… cooptez 

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *